Vidéo associée: 

Publié le 06/04/2018

Galileo, vecteur de business

Corps: 

Dans cette édition de Business Planet nous nous sommes rendus à l'Observatoire Royal de Belgique pour voir l'un des défis que doivent relever les entrepreneurs : profiter des formidables opportunités de business liées à Galileo.

Serge Rombi, euronews :

"Catherine, cela fait presque 20 ans que vous travaillez sur ce projet. Rappelez-nous en quelques mots ce qu'est que Galileo ?"

Catherine Kavvada, projet Galileo, Commission européenne :

"Galileo est le système de navigation le plus moderne d'Europe, avec des atouts uniques qu'aucun autre système n'offre. Opérationnel depuis 2016, il est conçu pour offrir gratuitement des services commerciaux, sur des marchés de masse, gouvernementaux et de recherche et sauvetage."

Serge Rombi :

"D'où les opportunités de business !"

Drones, système d'alerte, construction...

Voyons maintenant un exemple en Belgique avec un drone professionnel dernière génération capable d'effectuer des mesures précises au centimètre près. Il est équipé de récepteurs qui utilisent les signaux de Galileo . Des boîtiers conçus et fabriqués par une PME belge, Septentrio . Fondée en 2000, elle a aussi directement participé au développement de Galileo.

Ces récepteurs sont utilisés dans un nombre impressionnant d'applications : des drones, mais aussi des s ystèmes d'alerte de tremblements de terre, dans la construction et le secteur des mines .

Antoon de Proft, PDG de Septentrio :

"Quand je dis que Galileo est le meilleur système au monde, je parle du système le plus précis, mais aussi du système le plus sécurisé. Quand je localise une voiture sans chauffeur, j'ai besoin d'être absolument certain que c'est la bonne position."

Des données gratuites, combinables avec celle des autres systèmes de navigation, un marché en pleine mutation : cette PME profite de cette belle dynamique".

Antoon de Proft, PDG de Septentrio :

"Notre chiffre d'affaires évolue d'environ 30-40% par an. Nous embauchons beaucoup de gens. Nous venons d'ouvrir un bureau au Japon, un bureau en Chine. Ce secteur dans lequel nous évoluons est vraiment très dynamique. "

8 milliards d'ici 2020

Serge Rombi :

"Catherine, donnez-nous deux chiffres pour bien comprendre les opportunités liées à Galileo..."

Catherine Kavvada :

"Le marché global : plus de 120 milliards aujourd'hui, il devrait doubler dans les cinq prochaines années., Et puis, le Nombre d'appareils utilisés dans le monde : 6 milliards aujourd'hui, 8 d'ici 2020. Vous imaginez : plus d'appareils que de population!"

Serge Rombi :

"Catherine, je suis un entrepreneur. Comment concrètement pouvez-vous m'aider, m'accompagner pour conquérir tous ces nouveaux marchés ?"

Catherine Kavvada :

"L'objectif de la Commission Européenne est clair : soutenir activement les PME et les start-ups avec un certain nombre de mesures, d'initiatives, de programmes, grâce notamment à des instruments financiers".

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet