Donald Trump aurait-il dérapé au G7 ? Début juin, la photo d'Angela Merkel s'opposant au président américain avait fait le tour du monde. Le symbole d'une tension qui serait allée bien plus loin. Car pendant le sommet qui se tenait au Québec, les visages se seraient crispés au moment de signer la déclaration commune raconte Ian Bremmer, le dirigeant d'un cabinet de conseil international sur CBS. Il explique que "plusieurs participants qui se trouvaient dans la pièce" ont raconté une anecdote qui témoigne de la violence des échanges entre Donald Trump et Angela Merkel, rapporte Paris Match. "Il a fini par donner son accord, en disant que oui, il allait signer. Et à ce moment-là, il s'est levé, il a mis sa main dans sa poche et il a sorti deux bonbons, les a jetés sur la table et a dit à Merkel : "Tiens, Angela, ne dis pas que je ne te donne jamais rien"", révèle le spécialiste de CBS. Quelques heures après cet épisode particulièrement houleux, Donald Trump décidera de retirer son soutien à la déclaration commune.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés