Ce dimanche, une fusillade a éclaté à Grand-Bassam, une station balnéaire de Côte d'Ivoire, faisant plusieurs morts. Probablement l'oeuvre de jihadistes, l'attaque aurait commencé sur la plage, comme lors de l'attaque à Sousse en juin dernier. L'organisation Ansar Dine, qui compte en son sein des jihadistes ivoiriens, avait proféré des menaces envers le pays africain il y a quelques mois.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés