Un contrôleur du Thalys dans lequel a eu lieu la fusillade raconte. Il explique que " l'une des deux personnes avait un pistolet à la main et ce qui semblait être une mitraillette autour du cou ". Il raconte que l'individu l'a pointé avec le révolver et que " tout cela s'est passé très vite ".

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés