Samia Ghali, sénatrice PS des Bouches-du-Rhône, réagit à cette nouvelle fusillade dont les victimes sont très jeunes. Elle dénonce un manque de fermeté dans la répression de la détention d'armes de guerre.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés