Lors de la perquisition survenue mardi à Forest, au sud de Bruxelles, des coups de feu ont éclaté et un des suspects a été abattu par la police belge. Son identité est encore inconnue. "Le périmètre de sécurité a été levé, les recherches continuent", a expliqué Xavier de Giacomoni, envoyé spécial de LCI. "Le scénario des policiers, c'est qu'un homme s'est sacrifié pour permettre la fuite d'un ou de ses complices", a-t-il ajouté.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés