Les députés socialistes s'inquiètent et s'interrogent quant à l'opportunité pour le président de se représenter. "La question est de savoir s'il y a une capacité à rebondir, nous le verrons rapidement", dit par exemple Patrick Mennucci.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés