Pour Gilbert Collard, invité de LCI, François Hollande a mérité la "fessée" donnée par Marine Le Pen au Parlement européen. Selon lui, "on atteint là un paradoxe car François Hollande se retrouve devant un Parlement, en contradiction avec les intelligences des institutions de la Ve République".

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés