Vidéo associée: 

Publié le 22/12/2017

France : sur la piste d'un tueur en série ?

Corps: 

En France, l'affaire Nordahl Lelandais défraye la chronique. Cet ex-militaire de 34 ans, actuellement en prison, est le suspect numéro un dans deux affaires criminelles.

Mis en examen pour l'assassinat d'une fillette et d'un militaire

Tout d'abord, la disparition fin août d'une fillette de neuf ans, Maëlys, lors d'un mariage en Isère. Plusieurs indices troublants et concordants ont entraîné sa mise en examen pour enlèvement et assassinat.

Il est également au coeur de l'enquête sur la mort d'Arthur Noyer, ce jeune soldat disparu en avril dernier à Chambéry et dont le crâne, récemment identifié, a été retrouvé par un randonneur. Là aussi plusieurs éléments, liés à la téléphonie ou à sa présence sur les lieux de la disparition, accablent Nordahl Lelandais.

Depuis le début, le suspect nie toutes les accusations portées contre lui et a réponse tout.

Des vérifications sur d'autres affaires non-élucidées

Les enquêteurs vérifient actuellement d'autres affaires de disparition non élucidées dans la région du lac d'Annecy : un saisonnier belge de 24 ans, qui s'est volatilisé début juillet, ou encore deux hommes, disparus en septembre 2011 et 2012, après un festival de musique électronique.

Il y a aussi le meurtre de quatre personnes, trois irakiens d'une même famille et un cycliste, sur un chemin forestier à Chevaline en 2012. L'assassin n'a jamais pu être identifié.

Enfin, le père d'Estelle Mouzin , une fillette disparue en 2003 dans la Marne a demandé que des vérifications soient faites, alors que Nordahl Lelandais officiait comme militaire dans la région.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet