Vidéo associée: 

Publié le 16/03/2018

France et Allemagne au diapason sur l'affaire Skripal

Corps: 

Pour son premier déplacement officiel à l'étranger depuis son investiture pour un quatrième mandat mercredi, Angela Merkel s'est rendue à Paris. Emmanuel Macron l'y attendait pour parler Europe, mais l'affaire de l'ex-espion russe empoisonné au Royaume-Uni s'est imposée en priorité.

"Nous condamnons cette ingérence russe et ce qui s'est passé puisque tout porte à croire que c'est bien la Russie qui a conduit à ces tentatives d'assassinat", a déclaré le président français.

"Nombreux sont ceux qui pensent que la Russie est coupable et je pense qu'il est bon que le gouvernement britannique ait posé ce problème au plan international pour que l'on ait un maximum de transparence, c'est une situation extrêmement difficile", a renchérit la chancelière.

L'affaire a été inscrite à l'ordre du jour du sommet européen de jeudi et vendredi prochain. Donald Tusk, le président du Conseil européen, s'est concerté avec la première ministre britannique Theresa May et prône un message fort de l'Union européenne à l'égard de la Russie.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet