Il y a un an, 4 millions de personnes défilaient dans les rues des grandes villes de France pour rendre hommage aux victimes des attentats de Charlie Hebdo et de l'Hypercacher. Un pays debout, malgré le choc, uni contre la barbarie jihadiste, mais en plein questionnement.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés