Manuel Valls se serait dit prêt à accueillir le FC Barcelone en L1 si la Catalogne devenait indépendante et si les instances du football espagnol excluaient le club dans cette hypothèse. Cette petite phrase, datant d'il y a près d'un mois mais récemment révélée par la revue Challenges, a enflammé la presse espagnole ces derniers jours. En Espagne, "ça fait beaucoup jaser", rapporte Frédéric Hermel, le correspondant de BFMTV à Madrid.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés