La manifestation était prévue de longue date, mais les motivations ont été ravivées par le programme de François Fillon qui prévoit de supprimer des centaines de milliers de poste de fonctionnaires. Ce mardi à Paris, environ 500 personnes se sont mobilisées pour défendre le statut de la profession.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés