Le FMI a annoncé, lundi, que la Grèce lui avait remboursé une dette d'environ 2 milliards d'euros. Athènes n'est ainsi plus en défaut de paiement, mais doit encore rembourser 5 milliards d'euros à ses créanciers avant le 30 août.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés