Le projet avait déjà obtenu l'aval de FO et de la CFE-CGC. La CFDT a, elle aussi, approuvé l'accord de compétitivité de Renault: plus de flexibilité des salariés contre des embauches en CDI.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés