Après 21 jours de conflit, les salariés de la raffinerie de Feyzin ont voté la reprise de l'activité.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés