Lors du sommet de l'Economie Challenges-LCI à Paris, l'ancien Premier ministre estime que "la réforme en douceur n'est plus adaptée à la situation du pays".

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés