La fillette tuée à Berck, Adelaïde, a été enterrée dans le carré des indigents à Boulogne-sur-Mer, en toute discrétion. Ses grands-parents maternels à ce qu'elle obtienne un état civil afin de pouvoir "reposer dans une sépulture digne." La maire de Boulogne-sur-Mer s'est engagée à prendre en charges les frais de la sépulture et de fleurissement de sa tombe.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés