En Grèce, le nouveau centre d'accueil des réfugiés, ouvert mardi, est déjà pris d'assaut. Il devait initialement être un point d'étape pour les migrants, après avoir passé les hot spots des îles grecques. Avec le renforcement des contrôles aux frontières cependant, le lieu est pour beaucoup un point de chute. L'accumulation des migrants sur son territoire devient de plus en plus ingérable pour la Grèce.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés