La proposition du milliardaire américain, candidat républicain à la Maison Blanche en 2016, de barrer l'entrée des musulmans aux Etats-Unis a suscité une salve de réactions indignées en Amérique et à travers le monde. Mais ce mardi, il a répété mot pour mot ses déclarations de la veille, dans son style habituel direct et provoquant.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés