Vidéo associée: 

Publié le 25/07/2013

Femmes et enfants de combattants Al-Qaïda : les parias de la société irakienne

Corps: 

Pour punir des centaines de femmes qui ont épousé des combattants d’Al-Qaïda entrés illégalement en Irak, l’Etat refuse de reconnaître les enfants nés de ces unions éphémères et ne leur accorde ni papiers d'identité, ni nationalité. Déscolarisés, rejetés par la société et orphelins de pères tués au cours d'opérations terroristes, beaucoup d’entre eux prennent avec leur mère le chemin de Bagdad pour une vie de clandestinité. Reportage de notre correspondante.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet