Historien spécialiste de l'Espagne, Benoît Pellistrandi a expliqué que le discours de Felipe VI devant l'Assemblée nationale, prévu pour demain, devrait affirmer l'amitié franco-espagnol ainsi que leur "vocation européenne commune". En outre, le roi d'Espagne pourrait mettre en avant les "grands principes qui guident la politique des deux Etats".

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés