Dans la Revue de presque du jour de Nicolas Canteloup, Jean-Yves Le Drian, poussé par ses partisans, n'est pour le moment pas intéressé par la primaire socialiste.

Publicité

Contenus sponsorisés