Vidéo associée: 

Publié le 10/04/2018

Facebook : Mark Zuckerberg sur le grill des parlementaires

Corps: 

Mark Zuckerberg est attendu au tournant. Costume-cravate, et l'air plutôt crispé, le PDG de Facebook est arrivé hier au Capitole à Washington pour être auditionné par les parlementaires américains aujourd'hui et demain. Un grand oral attendu par beaucoup, au moment où Facebook fait l'objet de graves polémiques sur la vie privée des utilisateurs.

"Si nous ne faisons pas attention avec les réseaux sociaux comme Facebook et les erreurs qu'ils ont faites dans le passé alors aucun Américain n'aura plus de vie privée", a déclaré le sénateur démocrate Bill Nelson après avoir rencontré le patron de 33 ans.

Zuckerberg a déjà fait un méa culpa : " Nous n'avons pas fait assez pour lutter contre les fake news, les fuites de données, les interférences étrangères dans les élections... c'est une erreur, c'est mon erreur", devrait-il répéter devant les parlementaires.

Alors le patron de Facebook arrivera t-il à restaurer la confiance ? Eclairage de cette journaliste de Wired : " Ce qui va compter cette semaine ce n'est pas ce que Mark dira, car on a déjà entendu beaucoup de choses, mais comment il le dit. Facebook doit prouver cette semaine qu'on peut lui faire confiance".

Facebook dit ne pas observer d'impact financier après toutes les affaires mais son action a chuté de près de 15% à Wall Street depuis la révélation de l'affaire.

De nombreux parlementaires veulent désormais légiférer, histoire de mettre des gardes-fou à une stratégie du tout publicitaire ciblé qui a largement dévoilé sa face cachée.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité