Le géant américain a décidé de lutter contre les fausses informations. A l'avenir, le réseau social envisage de marquer d'un point rouge les actualités contestées, notamment, par un portail de journalisme d'investigation qui se chargera de vérifier les faits. Une première version devrait être bientôt disponible en Allemagne.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés