Maina Sage, députée UDI de Polynésie française et membre de la Délégation de l'assemblée nationale aux droits des femmes, siège à l'Assemblée nationale depuis près deux ans. Si elle se sent aujourd'hui l'égale de ses collègues masculins, elle reconnait qu'il existe encore une forme de discrimination.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés