En 2016, plus de 65 millions de personnes ont été déplacées dans le monde, soit presque l'équivalent de la population française. Ces personnes fuient des conflits, des dictatures ou encore la précarité économique, souvent au péril de leur vie. Alessandra Morelli, déléguée du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés, nous explique comment l'ONU essaie de combattre cette crise.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés