C'est la dernière étape de la tournée européenne de Donald Trump après le sommet de l'OTAN à Bruxelles et la rencontre avec Theresa May et la reine d'Angleterre au Royaume-Uni. Quant à Vladimir Poutine il était hier au stade Loujniki pour la finale de la coupe du monde de football organisée en Russie. Il y a rencontré Emmanuel Macron, le président français, avant le match.

Même si Donald Trump s'est dit particulièrement impatient de rencontrer son homologue russe et que les deux présidents se complimentent depuis plusieurs mois sur leurs qualités de dirigeants, plusieurs dossiers opposent les deux grandes puissances. L'affaire de l'ingérence russe dans l'élection américaine de 2016, qui a connu un nouveau rebondissement la semaine dernière avec l'inculpation de douze agents russes accusés d'avoir piraté le Parti démocrate en 2016. Autres sujets sensibles : l'annexion de la Crimée par la Russie, la guerre en Syrie ou encore l'affaire Skripal, du nom de cet ex-espion russe empoisonné au Royaume-Uni, et qui a conduit à des expulsions massives de diplomates à Washington et à Moscou.

Pour autant le président américain a dit son espoir d'aboutir à une relation extraordinaire à l'issue de cette rencontre, le président russe n'a lui fait aucune déclaration avant ce sommet.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés