Selon Laurent Larcher, grand reporter à La croix, et spécialiste de l'Afrique, "il n'y a pas de liens objectifs" entre les attentats de Paris et la prise d'otages de Bamako. Dans le premier cas c'est des jihadistes de Daech, dans le second, des jihadistes d'Al-Mourabitoun, un groupe affilié à al-Qaeda. Il rappelle sur LCI que le Mali est attaqué depuis 2012 par des groupes extrémistes.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés