SEPT A HUIT - Dans un entretien exceptionnel accordé à Thierry Demaizière pour le "Portrait de la semaine", l'ancien président de la République admet qu'il a perdu beaucoup de ses soutiens après les régionales. Mais ajoute qu'il ne s'inquiète pas pour autant. "Je sais qu'ils retourneront casaque bientôt", dit-il.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés