Après le scandale "Luxleaks", Jean-Claude Juncker, le nouveau patron de la Commission européenne, a expliqué au G20 combien l'Europe était à la pointe en matière de lutte contre l'évasion fiscale. Au programme, une nouvelle directive pour échanger les informations sur les arrangements fiscaux entre les multinationales et les États membres. L'objectif étant d'obtenir davantage de transparence sur les fameuses "tax ruling".

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés