Quelques heures après que le préfet de police de Paris, Bernard Boucault, a affirmé sur BFMTV que l'évacuation des migrants à Paris s'était faite sans violences, une voix dissonante s'est fait entendre, toujours sur nôtre plateau. Il s'atgit en l'occurrence de celle de Hugo Touzet, un élu PCF venu manifester contre cette expulsion, et qui a affirmé avoir reçu un coup à la figure par un gendarme.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés