Ils étaient 4,71 millions de Français à voter pour le Front national, dimanche, lors des élections européennes. Le FN a remporté son ticket d'entrée au Parlement européen et s'est revendiqué "premier parti de France". Au sein des électeurs frontistes, près de sept sur dix ont voté pour le parti de Marine Le Pen, uniquement pour des enjeux nationaux: immigration, sécurité, emploi, pouvoir d'achat. Le vote FN était aussi un moyen, pour certains, d'exprimer leur mécontentement.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés