Ce mercredi dans les Grandes Gueules, J. Blanc a poussé un coup de colère contre les dérives du transport routier. Le fromager estime que les transporteurs français, vu le coût du travail en France, sont obligés de créer des structures plus rentables à lâétranger, « sinon ils crèvent ».

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés