21 vues

Si le but spectaculaire de Payet était l'image à retenir de ce premier week-end de l'Euro 2016, elle a difficilement pu éclipser les nombreuses violences entre supporters. Les bagarres générales de Nice et Marseille ont été sévèrement condamnées par l'UEFA et le ministère de l'Intérieur.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés