Israël a fait part de sa colère après la décision controversée de Bruxelles d'approuver l'étiquetage des produits en provenance des colonies. La commission européenne parle de décision purement technique.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés