Vidéo associée: 

Publié le 26/09/2015

États-Unis : la désertion d'une cinquantaine de recrues syriennes formées par l'armée américaine

Corps: 

Scandale aux États-Unis. Soixante-dix rebelles syriens tout juste formés par l'armés américaine sont accusés d'avoir livré des armes à Al-Nosra, la version syrienne d'Al-Qaïda. Le Pentagone dément, mais a du mal à convaincre au vu de la précédente promotion. Sur plus d'une cinquantaine de recrues, seuls "quatre ou cinq" n'ont pas déserté, selon l'aveu du patron des forces opérationnelles américaines.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet