Helen Thomas, la doyenne des correspondants de presse de la Maison Blanche est décédée hier des suites une longue maladie. Elle avait 92 ans. L’Agence United Press International l’avait affectée à ce poste sous le président Kennedy. Elle est considérée aux Etats-Unis comme la pionnière qui a ouvert les portes du journalisme aux femmes.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés