Nous prenons pas moins de 35 000 décisions chaque jour. Mais bientôt, une intelligence artificielle pourrait vous aider à aller plus vite, et même être plus précis dans vos choix. Un double numérique plus efficace, en somme. La start-up estonienne Sidekik s'est entraînée sur le profil de Donald Trump. Résultat : un chatbot boosté au "machine learning", qui tweete et interagit comme le président américain. Son concepteur est notre invité.

Contenus sponsorisés