Le gouvernement a affirmé sa détermination à retrouver un repreneur principal et sauvegarder le plus d’emplois possible. Mais les syndicats eux sont pessimistes. Si rien n’est fait, le dépôt de bilan de Mory Ducros pourrait provoquer le plus gros plan social en France depuis 2001.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés