Le président du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy, a été frappé au visage par un jeune homme mercredi lors d'un déplacement à Pontevedra, en Galice, dans le cadre de la campagne pour les élections législatives de dimanche prochain.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés