Il se dit " plus Basque et plus indépendantiste que jamais ". Ce matin à Logrono, en Espagne, Arnauldo Otegi a retrouvé la liberté devant quelques 200 militants. Ancien leader de Batasuna, vitrine électorale du mouvement ETA, l'homme a passé six années en prison. Sur Twitter, le leader du parti de gauche Podemos Pablo Iglesias annonce quant à lui que sa libération constitue une bonne nouvelle pour la démocratie. Une déclaration polémique.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés