Vidéo associée: 

Publié le 28/05/2015

Eric Woerth, relaxé: "J’ai été trainé dans la boue"

Corps: 

L'ancien ministre UMP Eric Woerth a été relaxé jeudi par le tribunal correctionnel de Bordeaux dans l'affaire Bettencourt. Invité de BFMTV, il a regretté que le procès se fasse "avant le procès. Il se fait dans les médias. Une accusation vite proférée devient une vérité totale. Vous ne pouvez rien faire. L'explication est toujours beaucoup plus difficile, plus longue, que l'accusation." L'ancien ministre du Budget a rappelé que "les décisions du tribunal de Bordeaux ont été précédées par de nombreuses autres décisions déjà oubliées", faisant référence à l'affaire de l'hippodrome de Compiègne, dans l'Oise. Un temps, il avait été soupçonné d'avoir favorisé la Société des courses de Compiègne en bradant l'hyppodrome. "Que d'encre, que de boues ont été déversées sur moi", a regretté Eric Woerth.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet