Recep Tayip Erdogan a été reçu à l'Elysée par Emmanuel Macron. La visite du président turc en France a essuyé de nombreuses critiques. Anonymes, politiques et associations regrettent le choix du chef de l'état français notamment en raison de la situation des droits de l'homme et de la liberté d'expression en Turquie qu'ils jugent en péril. Aux Etats-Unis, le livre à charge contre Donald Trump dont il a tenté d'empêché la publication, a finalement été publié avec 4 jours d'avance.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés