Rien ne va plus entre le Sénat et l'Assemblée nationale. Claude Bartolone s'est prononcé jeudi pour "un rapprochement du Sénat avec le CESE" et la suppression du Sénat dans sa forme actuelle. Des déclarations qui ont immédiatement fait réagir le président du Sénat, Gérard Larcher. Celui-ci met fin à leur collaboration et l'assume : "Je ne cèderai pas sur l'essentiel". Les sénateurs de droite comme de gauche ont publiquement dénoncé les propos du président de l'Assemblée nationale lors de la séance de questions au gouvernement.

Le point avec Thomas Soulié

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés