Après l'agression d'un enseignant par un homme qui aurait invoqué l'organisation terroriste Daesh ce lundi matin à Aubervilliers, la ministre de l'Éducation nationale s'est rapidement rendue sur place. "Nous allons faire en sorte de renforcer la sécurité dans cet établissement scolaire et dans ceux environnants", a déclaré Najat Vallaud-Belkacem. "Dès mardi, nous allons réunir les familles pour leur expliquer ce qu'il s'est passé afin que l'anxiété ne l'emporte pas", a ajouté la ministre.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés