Poussé vers la sortie par l'actuel chef du gouvernement, Mattéo Renzi, en février dernier, il revient sur les élections européennes en Italie : remportées par la gauche et son parti démocrate, elles démontrent que l'humoriste Beppe Grillo doit se chercher de nouveaux " amis " en Europe. Pressenti pour la Commission européenne, M. Letta veut combattre la montée des populisme par des programme concrets et une initiative de croissance.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés