Le président des États-Unis est au Royaume-Uni pour exprimer son opposition au Brexit. Barack Obama en a aussi profité pour faire une halte au château de Windsor pour déjeuner avec la reine Elizabeth II et le Duc d'Édimbourg. Elle soufflait jeudi ses 90 bougies.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés