à trois mois des élections municipales en Turquie, Erdogan a entrepris une grande opération contre la corruption. La police a incarcéré, le mois dernier, plusieurs dizaines de personnes, dont deux fils de ministres. Jusqu'à présent considérée comme l'alliée de longue date du gouvernement, la confrérie de Fethullah Gülen est dans le collimateur de l'Exécutif.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés