En Turquie, une étudiante de 20 ans est morte la semaine dernière après avoir été battue puis brûlée pour avoir repoussé l'homme qui essayait de la violer. Son meurtre a provoqué une vague d'indignation dans tout le pays. Pour dénoncer les actes de violences domestiques, des hommes sont descendus dans les rues d'Istanbul et ont enfilé des minijupes.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés